Logiciels de sécurité open source : un Hackathon prometteur

40 développeurs de logiciel libre et open source se sont rassemblés début mai 2017, pour participer au 1er Hackathon de logiciel Open Source (OS3 hackaton). Des succès significatifs ont été enregistrés durant ces 2 jours :

  • MISP et Cortex peuvent désormais communiquer entre eux, ce qui permet à la plate-forme de partage MISP de se connecter au service de renseignement Cortex. Cette intégration bidirectionnel permettra d’améliorer encore la collecte et l’échange d’information sur les incidents, et de permettre aux utilisateurs de mieux se protéger.
  • MISP a également bénéficié d’autres améliorations, notamment au niveau de la taxonomie qui pourra être évaluée par les analystes.
  • MISP Galaxy est également améliorée, avec un cluster de ransomwares étendu.
  • Mail to MISP est également amélioré, et est désormais supporté par Thunderbird

CVE-Search a diffusé une nouvelle édition, afin d’améliorer les fonctionnalités de contribution externes et le testing.

D’autres projets de cybersécurité open source ont également progressé lors de ce Hackathon, comme Viper, Shotovuln ou JSMF Android.

Et les progrès devraient se poursuivre rapidement car une nouvelle édition du Hackathon luxembourgeois est déjà programmée pour les 19 et 20 octobre prochains, dans le cadre de la conférence Hack.lu.

 

 

Share with care: